En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Rennes > Orientation > écoles

« Remettre l'intelligence humaine au centre du jeu » - Isabelle Barth (Inseec)

Interview d'Isabelle Barth : Directrice de l’Inseec School of Business & Economics

Inseec BS devient Inseec School of Business & Economics. Votre école change de nom. Est-ce la seule nouveauté ?


Bien au contraire, ce nouveau nom n’est que le marqueur d’un changement bien plus profond dans notre identité et notre enseignement. Je suis arrivée dans le groupe Inseec U. il y a quelques mois pour prendre la tête de son vaisseau amiral, qui devient aujourd’hui Inseec School of Business & Economics. Je me suis mise au travail en entamant de nombreuses discussions autour d’un objectif extrêmement ambitieux : opérer une refonte complète de notre système pédagogique.

Quels sont les changements apportés au cursus ?


Le management lui-même a changé. Nous ne devons plus produire des managers de la même manière, mais former des professionnels intelligents, ouverts d’esprit, capables de comprendre les enjeux qui les entourent. Ainsi, notre première année sera axée sur les humanités, la culture et la pensée critique qui, en ces temps de fake news, fait cruellement défaut à certains. Les années suivantes se concentreront progressivement sur cinq grands types de métiers, plus conforme à la professionnalisation attendue d’une Business School. L’objectif de tout cela est double : d’un côté, nous créons ainsi un continuum avec les années de prépas, en poursuivant le même type d’effort intellectuel ; de l’autre, nous offrons à nos étudiants la possibilité de regarder le monde avec d’autres lunettes que celles de la gestion pure. J’ajoute une dernière nouveauté, avec le retour d’un grand oral à la fin du cursus.

Est-ce une réponse aux besoins actuels des entreprises ?


Les entreprises ne recherchent pas seulement des compétences, elles recherchent du potentiel, de la profondeur, des managers qui en ont sous le pied, si je puis dire. De même lorsque nous parlons d’employabilité de nos étudiants, il n’est pas suffisant qu’ils décrochent un emploi à leur sortie. Ils l’auront, car nous leur enseignerons toutes les disciplines d’une Business School. Mais le défi est ailleurs : nous devons leur offrir une employabilité à vie. Or à notre époque, les compétences sont obsolètes au bout de quelques années. C’est pourquoi nous avons misé sur ce que nous appelons la Deep education, référence en miroir au Deep learning des machines. Plutôt que de chercher à être plus performants que la technologie, nous pensons que nous trouverons dans la philosophie, la sociologie ou encore l’Histoire, des éléments précieux pour faire de nos étudiants des managers qui sachent penser, comprendre, anticiper la nouveauté, et ainsi remettre l’intelligence humaine au centre du jeu.


Réagir sur le Forum Ecoles


18.10.2018

Retour au dossier écoles
écoles : « Remettre l'intelligence humaine au centre du jeu » - Isabelle Barth (Inseec)
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Le Parisien Etudiant est partenaire de la 7e édition du Classement des Associations Etudiantes 2018 organisé par Anéo. Découvrez les 6 finalistes de la grande finale qui aura lieu ce vendredi 16 novembre.

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Etudiants à l'Estaca, grande école d’ingénieurs, ces jeunes passionnés ont investi le circuit de l’Utac Ceram avec leurs projets à 2 ou 4 roues.

Des étudiants de grandes écoles lancent un manifeste «pour un réveil écologique»

Des étudiants de grandes écoles lancent un manifeste «pour un réveil écologique»

Le texte avait été signé par plus de 21 000 étudiants, ce lundi, un mois après sa mise en ligne.

Des étudiants et pâtissiers envoient un gâteau basque dans l’espace

Des étudiants et pâtissiers envoient un gâteau basque dans l’espace

Des étudiants de l'école d'ingénieurs de l'école d'ingénieurs de Bayonne (ESTIA) ont participé à une expérience insolite...

« De belles opportunités d’embauche pour les diplômés » - Thomas Nicolet

« De belles opportunités d’embauche pour les diplômés » - Thomas Nicolet

3 questions à… Thomas Nicolet Responsable Axe Jeux Vidéo IIM (Institut de l’internet et du multimédia), Pôle Léonard de Vinci

Témoignages. L'étudiant digital, c'est moi !

Témoignages. L'étudiant digital, c'est moi !

Conjuguer les talents créatifs et techniques, c’est la spécialité des écoles du numérique. Amandine, Antoine, Guillaume... portraits de trois jeunes passionnés à la conquête du Web.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des Métiers de l'Image, du son et de la création 2D.3D
L'EMC est un établissement d'enseignement supérieur privé spécialisé dans...
IMSI - Lyon - Institut du Management des Services Immobiliers
Depuis sa création en 1999, l’IMSI forme des étudiants qui occupent tous...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation